Papier de Soi

Le pastel

Information technique en relation avec l’exposition d’Edouard GIL

vendredi 4 octobre 2013

PASTEL

DÉFINITION :

Poudre solidifiée en forme de bâtonnets cylindriques ou quadrangulaires, faits de pigments de couleur d’abord broyés à l’eau avec une émulsion saponifiée, du talc. du kaolin (qui détermine le degré de dureté du pastel), puis agglutinés à l’aide de colle de méthyle, de gomme arabique, parfois de miel et de lait, selon une formule ancienne.

USAGE :

Matériau pictural maniable comme un moyen graphique, commodément associable au fusain, à la sanguine, aux craies et à la peinture à l’eau. le pastel exige un support rugueux pour retenir la poudre dont il est fait et susciter une certaine forme de touche. D’où l’usage ancien de « papier-velours » qui facilite tous les écrasements ou « griffures », en lui assurant sa tonalité veloutée due à une réflexion diffuse de la lumière au travers de l’ensemble des pigments, ceux-ci jouant par réciprocité et selon leur indice propre de réfraction. D’une grande souplesse, qui facilite particulièrement la rapidité d’exécution et une grande variété de facture (hachures. touches écrasées ou fondues pouvant être complètement estompées), le pastel accepte également les superpositions. Il constitue donc un matériau parfait pour les notations rapides, les rectifications, utilisable aussi en une peinture pour un travail plus poussé. Il a souvent été associé dans des études très précises. Il ne faut cependant pas confondre le pastel avec la craie de couleur.

Bien des pratiques peuvent d’ailleurs accroître le champ d’application du pastel : par exemple sur fond légèrement mouillé, gouaché. a tempera, ou à base de vinyle — mais également avec des interférences de traits au fusain ou à la sanguine. Le pastel demande à être fixé, sans trop d’insistance pour éviter le risque de « densification » du milieu pigmentaire. Aujourd’hui on trouve des pastels agglomérés avec une matière oléagineuse — « à l’huile » — « à la cire » ou encore avec des produits de synthèse. Cela permet d’obtenir un effet de plus grande vivacité et force. En ce cas, ils peuvent être combinés avec de la peinture à l’huile, ou à base de produits de synthèse.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 24651

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Techniques   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License