Papier de Soi

Vernissage de l’exposition " pastels " d’Edouard Gil

mardi 29 octobre 2013 par

Texte de présentation et situation de l’artiste

Je suis content de vous retrouver à l’atelier-galerie après on dira … un certain temps. Content également d’accueillir un pastelliste et de poursuivre l’objectif de l’association à savoir le rapport au papier, au papier de soi, et dans cette expression aujourd’hui le SOI est particulièrement fort.

Je pense que la première fois que j’ai vu Edouard GIL utiliser le pastel, c’est quand il était graveur (j’en ai la preuve dans cette vitrine : une gravure des années 80). Je ne vais pas vous faire un cours technique sur la gravure (même si on ne se refait pas et que les vieux démons sont toujours là …) mais simplement, lorsqu’il faut faire une « réserve » pour éviter la morsure, on se sert de pastel, dans ce cas de pastel gras. Edouard ne grave plus, il nous a donné il y a quelques temps ses nombreuses plaques, il est comme ça Edouard, tranché, entier. Il n’y a pas de regret pour moi dans cet abandon quand je vois toute l’alchimie de ces carrés de matière. Le pastel est mystérieux dans cette technique si particulière qui donne du poids cette fois-ci au pastel sec. De souvenirs il est question dans ces images qu’intensifie Edouard, comme des jalons de l’enfance qu’il raconte dans du plan serré, quand la nuit fait resurgir le mille-feuille de nos parcours.

Je vous laisse donc découvrir les pastels d’Edouard qui est ici présent à l’écoute de toutes vos questions.

Le 26 octobre 2013 Vernissage de l’exposition de pastels d’Edouard GIL Atelier galerie Papier de soi / Ribemont sur Ancre

Edouard Gil - Itinéraire

Je suis né à Widelka (Pologne) le 1er janvier 1958. Je foule pour la première fois le sol français en 1965. Mes études primaires et secondaires se sont déroulées à Elbeuf. Mon goût pour le dessin se révèle au contact de Michel Lecomte professeur d’arts plastiques. Ensuite l’école des Beaux-Arts de Rouen m’ouvre ses ateliers :
  lithographie avec Patrick Martin
  Gravure en taille douce avec Jacques Ramondot Le diplôme en poche, j’embrasse la vie active en 1983. Depuis 20 ans, je participe à diverses expositions de groupe.

Dans le temps, rien ne s’efface jamais complètement. Ma démarche plastique tourne autour d’un sujet unique : mes souvenirs d’enfance. Ce travail consiste à me créer une carte d’identité.

Aujourd’hui, je travaille le pastel sec dans un domaine unique : la nature morte.


Portfolio


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 24651

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Expositions   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License